FLAMMES D'AME

29 septembre 2014

Salon des artistes peintres et sculpteurs

affiche_0001

Je vous invite au vernissage de cette exposition, le samedi 11 octobre à 18 h.

J'y exposerai mes nouvelles acryliques.

Au plaisir de vous y retrouver.


14 juin 2014

Ma bulle de verre éclate de couleurs...

Elle ouvre bientôt ! Une inauguration et un vernissage sont prévus. D'après vous, quel jour et quel mois seraient les plus appropriés ?

2014 06 13 Etagères OUEST

07052014630

15042014451

 

Une galerie comme une bulle de verre, dans laquelle je lis, écris et peins, et reçois aussi, sur rendez-vous par tél, mail ou message privé. Venez donc faire votre choix, dans une ambiance feutrée et douce, avec une boisson et la brioche maison (si vous avez prévenu)...

Liza LO BARTOLO BARDIN

LA FOLIE DES ARTS  (ma galerie virtuelle)

 

 

11 avril 2014

Météo

Meteo Bretagne

Posté par LizaLBB à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2013

Le périlleux voyage

 

le_p_rilleux_voyage

 

Extrait du recueil "LIBRE AU DELA DU BLEU"

publié par FLAMMES D'AME EDITIONS

 

15 € - 100 poèmes

 

 

Posté par LizaLBB à 12:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 mars 2013

LIBRE AU DELA DU BLEU

Libre au delà du bleu

 

Mon dernier recueil de poésie "Libre au delà du bleu" est visible et lisible sur

http://editionsflammesdame.over-blog.com/article-30363433.html

en commande  chez

editionsflammesdame@hotmail.fr

 

15 €

100 poèmes -

Des sonnets,

des vers libres,

des haïkus,

des tankas,

des chansons,

et plus encore...

 

Un cadeau pour les amoureux de la poésie et de la liberté ! A OFFRIR OU A S'OFFRIR ...

Liza LO BARTOLO BARDIN

 

 

09 novembre 2012

Le Printemps des Poètes en danger !

Le Printemps des Poètes en danger !

Le Printemps des Poètes est un événement annuel qui fêtera ses quinze ans d'existence en 2013, son rayonnement n'est plus à démontrer. Il va au-delà des périodes dans lesquelles il est annoncé, il va au-delà des territoires où on l'estimait attendu, il excède les budgets dans lesquels on le comprimait avec le peu de moyens qui lui était accordé : il pourrait servir de modèle dans sa gestion, son action, ses retombées nombreuses et sa communication. Peu d'équivalent. Peu d'équipes qui se soient battues avec un tel acharnement.

Au lieu de voir son développement soutenu, au lieu de tirer profit de cette plateforme inédite où se retrouvent auteurs et comédiens, acteurs multiples, citoyens poètes et publics, on l'étouffe en amputant la subvention que lui verse l'éducation nationale (-60.000 €) sans laquelle l'association et la manifestation disparaîtront. Cela peut paraître peu, mais c'est énorme en comparaison du budget de la structure.

On préfère ignorer le Printemps des Poètes, le réduire dans les missions qui font sa force et son histoire, et singulièrement dans son action, essentielle, au coeur du système éducatif. Même si on ne saurait exonérer de leur responsabilité les ministères précédents qui, en dix ans, ont réduit de 50 % l'aide au Printemps des Poètes, notamment le ministère Chatel, premier responsable de la situation actuelle, c'était le moment, à l'heure où le Président de la République et le Ministre de l'éducation nationale donnent pour prioritaire l'action artistique à l'école, de s'appuyer sur le travail du centre de ressources créé par le Printemps des Poètes.

Peu de mots sont capables de dire l'émotion de ceux qui ont accompagné la création du Printemps des Poètes et qui ont toujours été fidèles à sa mission, sans intérêt personnel, avec la certitude qu'il y avait bien une utilité sociale à la poésie et qu'elle se vivait à travers une manifestation décidée et rayonnante dans la cité, les territoires, les villages, les points d'ancrage les plus divers et jusqu'aux horizons les plus lointains.

On se gardera de faire les comparaisons de moyens et de budgets, elles sont affligeantes et montrent par elles seules le peu de cas qu'on semble faire de ces actions en profondeur au profit de gadgets institutionnels, hiérarchisés et couteux. Le peu d'intérêt aussi qu'on porte à un art qui se fonde sur la sensibilité des mots, interrogeant la nature des discours, leur essence, n'en paraît que plus significatif.

Nous demandons au Ministère de l'Education nationale de combler le déficit créé par le retrait de 60 000 euros sur 2012 et de pérenniser son soutien financier.

---------- Premiers signataires de cette tribune parue dans Libération du 8 novembre 2012.

ADONIS, Tahar BEN JELLOUN, Marie-Claire BANCQUART, Juliette BINOCHE, Dominique BLANC,  Jacques BONNAFFÉ, Alain BORER, Carolyn CARLSON, Marie-Claude CHAR, Matthieu CHEDID, François CHENG, Michel DEGUY, Stéphane HESSEL, Angélique IONATOS,  Albert JACQUARD, Charles JULIET, Vénus KHOURY-GHATA, Denis LAVANT, Philippe LAURENT, Michael LONSDALE, Philippe MEIRIEU, Edgard MORIN, René DE OBALDIA, Christian OLIVIER, Ernest PIGNON-ERNEST, Denis PODALYDÈS, Hubert REEVES, Robin RENUCCI, Jacques ROUBAUD, Christian SCHIARETTI, Sébastien SIHR (SNUipp) Catherine TERZIEFF, Zoé VALDÈS, André VELTER, Jean-Pierre VERHEGGEN, Eric WEILL (OCCE).

SIGNEZ LA PETITION :  http://www.petitions24.net/le_printemps_des_poetes_en_danger

06 octobre 2012

Les Editions Flammes d'âme annoncent...

Un clic sur

 

http://editionsflammesdame.over-blogcom/

 

pour faire des affaires !

 

Idées cadeaux pour tous les âges... et toutes les occasions : anniversaires, fêtes, naissances, ou juste pour faire plaisir !

la liseuse

21 juin 2011

Editions Flammes d'âme

Un blog à découvrir :

http://editionsflammesdame.com/

Libre_au_del__du_bleu_R

 

Actuellement des affaires sur le site !

N"hésitez pas à transmettre autour de vous !!!

 

Posté par LizaLBB à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

13 avril 2011

Neige et pluie mêlées

 

Le haïku traditionnel est un bref poème japonais de 17 syllabes scandées en trois séquences de 5-7-5 mesures. Subtil, insolite, humoristique, il évoque de façon directe ou allusive la saison et se fait graffiti de l'instant. Roue des cinq saisons tente de capter en douceur le temps météorologique et le Temps tout court. Chaque saison est suggérée par 7 poèmes : printemps, été, automne, hiver et Nouvel An (dans les almanachs poétiques japonais, cette période particulière fait figure de cinquième saison). Les haïkus adoptent un mètre souple et toujours impair (5-7-5 mais aussi 7-7-5 ou encore 7-7-3) ainsi que des présentations variées : gammes, échelles, inflexions mélodiques qui s’inspirent librement de la corde fluide et chantante de la calligraphie orientale.

 

 

Tanka

(Haïku + 2 séquences)

 

Neige et pluie mêlées

 

En rafales dans tes yeux

 

Et le vent qui hurle

 

Apprendrai-je un jour

 

A saisir les cris du cœur

 

 

 

Posté par LizaLBB à 13:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 décembre 2010

BLOG EN PAUSE et JOYEUSES FETES !

http://editionsflammesdame.over-blog.com/L'image est parlante ! BLOG EN PAUSE !!!!!

blog_en_pause

Je vais prendre un peu de distance avec ce blog... Oh pas pour des vacances ou pour une quelconque grève du zèle ! Non, non ! Au contraire !

On ne peut être au four et au moulin comme disait la grand-mère de mon voisin. La mienne je ne l'ai pas connue et je ne sais pas si en Sicile on employait ce genre de métaphore. Toujours est-il que je dois me remettre sérieusement à l'écriture. Après la parution de mes deux derniers romans chez les Editions Laura Mare, (Chiara l'enfant de l'Etna et Eärwenn les messagers de la lande) ,un autre est prévu pour 2011. Actuellement en cours d'écriture, celui-ci me hante et me chatouille à tel point que je ne saurais dire... Un roman sur trois générations d'amour. Celle d'après-guerre, celle des années 70, et celle d'aujourd'hui...

Alors besoin de calme et de solitude, mais aussi de temps. Or Internet et ses pages hypnotisantes sont les pires chronophages que je connaisse.

Un petit clin d'oeil cependant sur l'image du BLOG EN PAUSE : la petite coccinelle CARINETTE est actuellement sous presse. Elle verra le jour certainement début 2011 chez les Editions Flammes d'âme !

La suite de la Dernière Croisade, et le grimoire oublié, est prévue pour l'automne 2011.... Entretemps plusieurs salons littéraires un peu partout, dont le fameux salon du livre de Paris en mars, et celui de la Forêt des Livres en Août... Mais aussi l'arbre aux livres de Parthenay en février, le salon du livre de Vannes en juin... etc etc... (si vous êtes organisateur d'un quelconque salon ou festival... merci de m'inviter ! Je me déplace partout...)

En attendant : Joyeuses fêtes de fin d'année à tous et CARPE DIEM !

25 juillet 2010

Sur le cap Frehel !

Un salon du livre près du cap Fréhel dans les côtes d'armor.

2010_08_01_ERQUY_salon_du_polar_Breton

Plus précisément à Sables d'or les Pins, tout près d'Erquy.

Le recueil de poésie "LIBRE AU DELA DU BLEU" sera dédicacé sur le stand des Editions Flammes d'âme, lors du 1er salon du Polar breton.

Libre_au_del__du_bleu_R

Ainsi que mes 5 autres ouvrages dont le dernier roman publié par les Editions Laura Mare : "Eärwenn, les messagers de la lande"

EARWENN_les_messagers_de_la_lande

30 janvier 2010

Calendrier de dédicaces et salons du livre

Après le succès du salon du livre de Liffré, d'autres dates :

Samedi et dimanche 24 et 25 octobre 2009  LE 3ème salon de la petite Edition à la Tavern Poul Fetan de Quistinic (56)

Dimanche 15 novembre 2009 21ème édition du  Salon du livre de RIANTEC

Samedi 28 novembre à LE CATEAU CAMBRESIS 59

Samedi 5 Décembre à la MAISON DE LA BRETAGNE à PARIS

du samedi 12 au lundi 14 décembre  : SALON D'HIVER ET DE NOEL de PONTIVY 56 salle safire

le dimanche 10 janvier 2010 au salon du livre de THEIX.

Le samedi 5 et le Dimanche 6 Février 2010 au salon de L'ARBRE AUX LIVRES DE PARTHENAY (Deux-Sèvres)

Le samedi 13 et le Dimanche 14 Février 2010 au SALON DU LIVRE DE PROVINS

Couverture_EARWENN_les_messagers_de_la_lande

41292290_p

couverture_Les_habits_de_chair

Krana_couverture

Couverture_Pataud_et_Jolie

LE_DEFI

Au plaisir de vous y rencontrer !

Liza Lo Bartolo Bardin

30 septembre 2009

POETES A PARIS

Invitée au 3ème festival de la poésie internationale à Paris, du 27 septembre au 3 octobre 2009, j'y retrouverai un ami de longue date : Pedro Aledo. Après plus de 20 ans, . Nous nous sommes connus à Avignon dans les années 80.

Le 3ème festival de la poésie internationale nous réunit !

Il sera un des musiciens accompagnateurs de Levon Minassian, et moi, je signerai modestement quelques recueils de poésie.

EVENEMENT

19 h 30

4, Rue

Félibien

75006.

Paris

LEVON MINASSIAN & ses musiciens

du 27 septembre au 3 octobre 2009

Dans le cadre de l'année européenne du dialogue interculturel
Yvan Tetelbom présente

Le 3ème Festival International
de la Poésie à Paris
du 27 septembre au 3 octobre 2009

" Parcours, identités,
diversités des langues et des cultures"

POETES A PARIS est un mouvement fédérateur à épanouissement universel tendant à faire émerger ou découvrir, encourager, promouvoir le poète vivant et la poésie à travers des rencontres artistiques et culturelles, soutenues par un travail sur la recherche, l'éducation, la formation, ponctuées par un festival populaire

Ce festival international de la Poésie à Paris (3ème édition) ouvre au brassage des parcours, des identités et de la diversité des langues et des cultures qui servent la création poétique en même temps qu'il participe d'une exigence d'humanité en ce monde

J'ai le plaisir de vous annoncer que je suis inscrite à cette troisième édition du Festival.

je serai donc à Paris à ces dates-là ! Quelle belle aventure ce sera.... de présenter

"Libre au-delà du bleu", mon dernier recueil de poésie.

COUVERTURE_libre_aau_del__du_bleu

Pour la dédicace, je serai à l'espace BEAUJON - 208 rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS

le vendredi 2 octobre de 14 heures à 19 heures

Avec d'autres poètes et écrivains.

Programme complet sur :

http://www.poetesaparis.fr/

http://www.poetesaparis.fr/video.htm

http://www.poetesaparis.fr/ESPACE%20POETIQUE%20OUVERT.pdf

Sur ce dernier lien vous lirez ma page de présentation.

Alors rendez-vous à Paris ?

Liza Lo Bartolo Bardin

25 août 2009

La forêt des Livres de Gonzague St Bris

La_for_t_des_livres

Voici la vidéo annonce de Mr Gonzague Saint-Bris

J'ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente à cette 13ème édition de la FORET DES LIVRES organisée par Gonzague Saint-Bris le dimanche 30 aoüt à Chanceaux-près-Loches non loin de Tours.

Auteur indépendant au milieu des grands de l'édition... j'y ai ma place comme le dit si bien Gonzague Saint-Bris.... dans sa vidéo-annonce, à voir et à écouter.

Au plaisir de vous y rencontrer pour vous signer mes derniers ouvrages.

Liza Lo Bartolo Bardin

Posté par LizaLBB à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 août 2009

Salon du livre de CALLAC

Tout prochain rendez-vous avec mes lecteurs, dimanche 23 août dans la salle des fêtes de Callac 22.

Salon du livre organisé par CALLAC CULTURE.

J'y présenterai entre autres publications... une surprise !

A vous voir ou revoir !

Liza Lo Bartolo Bardin

Posté par LizaLBB à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2009

Dédicace sur le quai des Livres à Lorient

Ce dimanche 4 Août 2009

je vous donne rendez-vous sur le QUAI DES LIVRES à LORIENT dans le cadre

du FESTIVAL INTERCELTIQUE DE  ORIENT.

Plus d'infos sur

http://lizalobartolo.canalblog.com/

Posté par LizaLBB à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juillet 2009

Préface du recueil LIBRE AU DELA DU BLEU

Reçu le 31 mars 2009 ! Le magnifique cadeau d'anniversaire de mon ami poète Jacques Herman !

La préface de mon nouveau recueil de poèmes LIBRE AU DELA DU BLEU   disponible depuis JUIN 2009 ! Très touchée par ses mots !

Préface

Liza Lo Bartolo Bardin, écrivain confirmée, est ce que l'on appelle communément "une belle plume". J'ai pu mesurer l'éclat de son talent depuis plusieurs années déjà et j'ai eu souvent ce privilège de naviguer avec elle sur des océans littéraires qui nous étaient communs. 

C'est avec une grande joie que je rédige ces quelques mots avec pour seule ambition de vous faire partager ma lecture des poèmes de Liza Lo Bartolo Bardin que je considère ici comme poète en essayant de faire abstraction de l'amitié qui nous lie. Et cela n'est guère facile tant je constate à chaque fois que lorsque j'éprouve de l'admiration pour quelqu'un, l'amitié, bonne fille, suit tout aussitôt.

"Ne flatte pas tes amis: la flatterie est trahison". Je me suis souvent laissé dire cela et je ne nie pas cette évidence. En l'occurrence, je n'ai nullement l'intention de flatter l'ego de Liza.  Je souhaite simplement porter l'éclairage sur les principales articulations de son écriture. Non que je veuille imposer telle ou telle clé de lecture car, après tout, chacun détient la sienne et découvre dans cette roseraie des philosophes ce qu'il voudra bien y voir, mais parce que j'éprouve un certain plaisir à montrer du doigt les aspects essentiels du cheminement de l'auteur.

Disons-le tout net : aucune expression littéraire mieux que la poésie ne veille à synchroniser deux couches verbales bien distinctes jusqu'à leurs épousailles: je veux parler ici de "ce qui est dit" et de la manière de le dire. Les mots et la musique des mots. Le message et le vêtement du messager. La pensée et sa larme, son rire ou son cri. Ou, plus prosaïquement, le contenu et le contenant, le fond et la forme. 

Le chant du poème ! Ah qui dira jamais assez combien le rythme est essentiel à la vie du texte, combien les vibrations sont indispensables à la transmission d'une pensée, d'un sentiment, d'un constat. La plus humble banalité, bien chantée, devient reine. C'est là que bat sans doute le cœur même de la poésie. Tout transmettre par le chant des mots, c'est bien ainsi que procède Liza Lo Bartolo Bardin qui évoque avec beaucoup de pudeur et de discrétion la maladie : 

Mon mal est un cri

Inaudible et perdu

L’effroyable hurlement

Qui passe inaperçu   

Elle s'attache aussi fortement au paysage dans lequel elle est venue s'ancrer récemment, cette Bretagne que chantait si bien Guillevic, et qu'elle sait apprécier à sa juste valeur : 

La vague s’élève

Et par-dessus les embruns

Mousse de fierté

Mais, elle ne l'ignore pas, le coin de terre, le lien d'amour, la maladie, l'amitié, ne sont pas tout : il est, bien au-dessus de nous ce royaume de l'indicible, de l'ineffable, un paradis perdu que l'on appelle de nos vœux, une inaccessible étoile que l'on finira bien par retenir un jour dans un coin de notre cœur : 

La promesse n’est pas vaine d’un retour au sublime

L’attente n’est pas folle du paradis perdu

Liza sait mieux que quiconque que l'humilité seule peut nous acheminer vers des sphères plus élevées auxquelles, légitimement, nous aspirons et que nous titillons quotidiennement du bout de nos plumes : 

Je ne suis qu’une bulle

Emportée par le vent 

Je ne suis qu’une plume 

Ballotée dans le temps   

Au-delà de ce qu'elle dit, il nous reste à regarder plus attentivement comment elle le dit. Et soudain nous voilà, pour notre plus grand plaisir, à ces croisements de routes, ces grands carrefours, qui ponctuent de leur présence inévitable ces mondes pluriels que la poésie vient habiter. Liza qui maîtrise tous les genres littéraires, maîtrise aussi toutes les formes poétiques : ici ce sont des vers réguliers où dominent les exigences prosodiques des pieds et des rimes, là des sonnets, ici des vers libres ou libérés, là des poèmes brefs dont la force d'expression n'est pas sans nous rappeler les haïkus par certains aspects tout au moins. Cette immense diversité n'a pas pour finalité l'étalage de savoir-faire différents (un recueil n'est jamais une vitrine), mais elle est parfaitement significative de cette "nécessité qui fait loi": telle formulation convient mieux pour telle finalité.

Je ne crois pas qu'il faille en dire bien davantage pour apprécier la finesse et l'élégance de l'écriture de Liza Lo Bartolo Bardin.   Au terme de cette préface, d'aucuns me diront peut-être : mais l'amour ? Pourquoi ne mentionnez-vous pas dans une préface ce fil rouge fondamental qui parcourt le livre de bout en bout ? N'avez-vous donc pas compris qu'il s'agit en l'espèce d'un thème récurrent chez Liza ? Tout en ces pages est un hymne à l'amour et vous n'en pipez mot ? Remarque parfaitement justifiée !  Dans la production littéraire d'un auteur, l'amour est je crois le seul thème qui ne nécessite jamais d'éclairage autre que celui que le lecteur lui-même lui apportera. L'amour alors prend une résonance particulière qui tisse un lien nouveau entre la chose écrite et la chose perçue. 

Jacques Herman

http://quedespoemes.dhblogs.be/

N1_LIBRE_AU_DELA_DU_BLEU

A commander Aux EDITIONS FLAMMES D'AME

10 euros + 2 pour les frais de port

Réservez rapidement votre exemplaire. Merci.

05 juin 2009

Je t'enverrai un signe

Je_t_enverrai_un_signe

Extrait du recueil  "LIBRE AU DELA DU BLEU"

Liza Lo Bartolo Bardin

100 poèmes - 15 €

en commande à

lizabardin@live.fr

ou editionsflammesdame@hotmail.fr

 

Posté par LizaLBB à 22:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,